Le projet de l’udi pour les municipales à paris

Paris, le 4 novembre 2019

 

La vie politique parisienne a besoin de renouvellement, de compétences et de ressources humaines nouvelles, d’une offre politique ouverte à la société civile, de nouvelles têtes, d’une respiration démocratique après quarante ans d’un clivage gauche-droite, qui n’a donné lieu qu’à des alternances mécaniques.

 

Pourtant les trois derniers scrutins à Paris ont montré une grande réceptivité de nos concitoyens parisiens pour un rassemblement large qui dépasse les formes traditionnelles de la représentation politique à Paris.

 

Depuis sa création, l’UDI s’est toujours inscrite dans cette démarche et a tenté dans cette mandature d’incarner une opposition constructive, ouverte, capable de dépasser les limites partisanes, pour constituer des majorités d’idées et d’intérêts collectifs autour de projets utiles.

 

Nous pensons qu’il faut sortir Paris des faux clivages, des étiquettes, des labels, et construire une gouvernance parisienne qui choisisse de concilier, et réconcilier plutôt que l’affrontement systématique des classes, des castes, de l’ouest contre l’est, la droite contre la gauche, les automobilistes contre les piétons, et Paris … contre le monde entier !

 

Refaire de Paris, devenue ville agressive, une capitale apaisée.

 

Sur les grandes problématiques de Paris, nous pensons à l’UDI pouvoir apporter notre contribution. C’est sur la politique du quotidien que les parisiennes et les parisiens attendent impatiemment des propositions concrètes, sur la propreté, l’environnement, les transports, le logement, sur un partage plus équilibré et plus respectueux de l’espace public, sur la sécurité, sur la voirie, sur la préservation du patrimoine et du cadre de vie, sans oublier l’innovation, l’économie sociale et solidaire et la construction du grand Paris.